Comment fonctionne l’algorithme LinkedIn ?

LinkedIn est aujourd’hui la plateforme de choix pour les professionnels de tous les secteurs, avec plus de 740 millions d’utilisateurs dans le monde.
Comprendre les algorithmes des réseaux sociaux est parfois une grosse affaire. L’algorithme de LinkedIn est l’une des fonctionnalités clés de cette plateforme, qui détermine quels contenus apparaissent dans le fil d’actualités des utilisateurs. Pour les professionnels qui cherchent à se faire connaître et à étendre leur réseau, il est essentiel de comprendre comment fonctionne l’algorithme LinkedIn.

Les bons moments pour plaire à l’algorithme LinkedIn.

Pour vous aider sur les meilleurs jours de post sur LinkedIn. On remarque l’activité du lundi au jeudi avant 13h et le vendredi de 13h à 16h. Ce qu’il faut retenir, c’est que le week end LinkedIn est inactif, du fait que ce soit un réseau professionnel.

De plus, il est important de prendre en compte que la publication de contenus avec moins de 18h d’écart peut nuire à leur efficacité. Le rapport note ainsi que 2 posts publiés en moins de 18h fait baisser la portée de 15 %, tandis que la baisse de portée est de 30 % dans le cas de 3 posts diffusés en moins de 18h. Ainsi, si publier plusieurs posts par jour fera certes augmenter votre portée globale, la portée par post sera, elle, en chute.

Planning éditorial, algorithme LinkedIn
Il est important de respecter les jours et heures de post sur LinkdIn afin de respecter les moments de hype accordé par l’algorithme.

Les éléments clé pour atteindre une portée convenable.

L’engagement le point phare d’une portée assurée.

Tout d’abord l’engagement est une clé primordiale pour que vos posts LinkedIn aient une portée significative. Cette engagement se retrouve en 3 temps :

  • 1er temps : mesure de l’engagement (clics, likes, commentaires, partages, etc.) d’un post 90 minutes après sa publication,
  • 2ème temps : 8h après la publication, la croissance du post est basée sur l’engagement observé lors de la phase 1,
  • 3ème temps : la croissance d’un post les jours qui suivent sa publication est basée sur l’engagement des phases 1 et 2.

Toujours sur l’engagement sur LinkedIn, les ratios appliqués à chaque réaction sont les suivants :

  • Un like équivaut à 1 vue en plus,
  • Un clic sur Voir plus équivaut à 4 vues en plus,
  • Un partage équivaut à 7 vues en plus,
  • Un commentaire équivaut à 12 vues en plus.

Enfin, si un post est partagé dans les 4 premières heures suivant la publication peut gagner jusqu’à 30% de croissance. Evidement cette augmentation ne fonctionne pas si vous repartagez votre propre post.

Les autres éléments actions qui peuvent aider une portée assurée.

Si des personnes de votre réseaux ou non prennent le temps de commenter un de vos posts, répondez-leurs. En effet, le fait de répondre aux commentaires reçus sous une publication dans les 12h suivants sa diffusion, en y ajoutant de nouvelles informations peuvent avoir une incidence positive pour sa croissance.
Cependant, il est déconseillé d’éditer votre post dans les 10 minutes après sa publication. Sinon vous prenez le risque de voir la portée réduite, entre 10 % et jusqu’à 40 %. De même, commenter son post en premier n’est pas recommandé, réduisant sa portée de 20 %.

Pour faire un point global, pour publier un post efficace sur LinkedIn nous retrouvons :

  • L’utilisation des hashtags. Attention à se limiter à 10 hashtags maximum.
  • L’utilisation des tags dans vos publications. Cela permet d’apparaître sur plusieurs profils LinkdIn . Encore une fois, il est conseillé de ne pas dépasser les 15 personnes ou entreprises dans les tags.
  • L’emploi des emojis pour faciliter la lisibilité. Nos yeux ont tendance à se lasser face à trop de texte sans mouvement, c’est pourquoi l’utilisation des emojis peut être très utile. Essayez de vous limiter à 4 emojis par ligne maximum.
  • La personnalisation dans des posts personnels. Oui, nous parlons de selfie. Ils permettent d’atteindre 3x plus d’engagement et 2,5x plus de portée.
  • La justesse des paramétrages. Pensez bien à mettre « Tout le monde » pour les rubriques. « Qui peut voir ma publication » et « Qui peut commenter ma publication».
Ligne éditoriale, algorithme LinkedIn
Il est important de rendre le post agréable pour les utilisateurs afin que l’algorithme récompense votre dynamisme.

Les différents formats et leur portée sur LinkedIn

Comme sur tous les réseaux, plusieurs types de posts existent. Sur LinkedIn le post fixe (une image simple) reste le type de publication le plus populaire. Parmi les formats qui bénéficient d’une portée plus importante qu’un post avec 1 seule image :

  • Les posts avec document : de 2,2 à 3,4x plus de portée.
  • Les sondages : de 2,1 à 2,9x plus de portée.
  • Les carrousels : de 1,8 à 2,3x plus de portée.
  • Le texte et multiples images : de 1,2 à 1,6x plus de portée.

D’un autre côté, les publications vidéos (natives) sont en perte de vitesse sur la plateforme. Le rapport note ainsi que la portée des contenus vidéo a chuté de 15 %, tandis que l’engagement sur ce format montre une baisse de 25 %. Pour expliquer cette baisse importante, l’étude pointe du doigt la réduction de l’impact du Dwell time, soit le temps passé sur une publication, sur la visibilité de celle-ci. En revanche, une augmentation de 25 % de la visibilité des Vidéos Ads est observée.

L’algorithme LinkedIn pour conclure.

Il est important de réaliser que les algorithmes sur les réseaux sociaux changent assez régulièrement. En l’occurrence, sur LinkedIn les modifications au niveau de l’algorithme se font au moins chaque année. Pour être sur de toujours optimiser une post LinkedIn il est important de se tenir informer des dernières nouveautés.
Une fois, le principe de l’algorithme compris et respecté, c’est la clé de la réussite assurée.

Nos derniers articles

Quelques conseils pour organiser un jeu concours sur les réseaux sociaux 
LinkedIn : idées de posts et ligne éditoriale pour performer