Le social selling : c’est quoi et comment se lancer ?

Le social selling est une stratégie de vente qui consiste à utiliser les réseaux sociaux. Dans le but d’établir des relations de confiance avec les prospects et les clients puis les convertir en clients fidèles. Cette stratégie met l’accent sur la construction de relations à long terme plutôt que sur la conclusion rapide de transactions. Dans cet article, nous allons vous montrer à quel point cette stratégie peut s’avérer efficace, et non négligeable pour les TPE & PME.

Les avantages : une stratégie de vente douce

La stratégie de vente en délicatesse

Le social selling présente de nombreux avantages pour les entreprises et les vendeurs. Tout d’abord, il permet aux entreprises d’atteindre un public plus large et plus diversifié que les méthodes traditionnelles de vente. Les réseaux sociaux offrent une plateforme pour se connecter avec des clients potentiels dans le monde entier. Contrairement au marché traditionnel il n’est pas question de géographie.

Avec cette stratégie marketing, l’entreprise peut mieux cerner les besoins de leurs clients. Créer des offres plus personnalisées et adaptées à leurs besoins.

Tookano vous permettra d’ailleurs de sélectionner des posts en fonction de votre domaine. Une manière d’affirmer votre expertise au près des clients.

En outre, cette stratégie permet aux vendeurs de développer leur crédibilité et leur influence en ligne. En partageant des contenus pertinents et en engageants. Cette crédibilité accrue peut également conduire à des recommandations et des références, afin de développer leur entreprise de manière organique.

Enfin, cela peut permettre aux entreprises de réduire les coûts liés aux ventes. Avec l’utilisation des réseaux sociaux, vous pouvez atteindre un public plus large. De plus, cette stratégie peut permettre de convertir les prospects en clients plus rapidement et amener à une vente.

Comment faire du social selling : de quelle manière dois-je le pratiquer ?

Pour mettre en place une stratégie efficace, il est important de suivre quelques étapes clés. Tout d’abord, il est important de définir votre public cible et de comprendre leurs besoins et leurs préférences. Ensuite, vous devriez créer un profil de vendeur solide sur les réseaux sociaux, en utilisant des images de profil et de couverture de haute qualité et en fournissant des informations claires sur vos compétences et vos expériences.

Une fois que vous avez mis en place votre profil, il est temps de commencer à partager des contenus pertinents avec votre public cible. Vous devriez chercher des articles, des infographies et des vidéos qui intéressent votre public et qui peuvent les aider à mieux comprendre votre entreprise et vos offres. Vous devriez également engager des conversations avec vos prospects et répondre rapidement à leurs questions et à leurs commentaires.

Enfin, vous devriez utiliser des outils de suivi pour mesurer l’efficacité de votre stratégie. Les outils de suivi vous permettent de voir comment vos prospects interagissent avec vos contenus, ce qui vous permet de mieux comprendre leurs besoins et de créer des offres plus personnalisées.

A savoir sur le social selling : outils et bonnes pratiques

Les outils efficaces

Il existe de nombreuses plateformes de réseaux sociaux que vous pouvez utiliser pour le social selling, notamment LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, et plus encore. Chacune de ces plateformes offre des avantages uniques, et il est important de comprendre comment chaque plateforme peut être utilisée pour atteindre vos objectifs de social selling.

Par exemple, LinkedIn est généralement considéré comme la plateforme de choix pour le social selling en B2B, car elle offre de nombreuses fonctionnalités utiles pour les professionnels, comme les groupes de discussion, les pages d’entreprise, et la recherche de prospects par critères spécifiques. Twitter, quant à lui, est un excellent moyen de se connecter avec des prospects et des clients potentiels en temps réel, en engageant des conversations sur des sujets d’actualité pertinents. Facebook et Instagram sont également des plateformes populaires pour le social selling, en particulier pour les entreprises B2C qui cherchent à toucher un public plus large.

Les bonnes pratiques

Pour réussir en social selling, il est important de suivre quelques bonnes pratiques. Tout d’abord, il est essentiel de fournir un contenu de qualité et de valeur à votre public cible. Vos contenus doivent être pertinents, informatifs et utiles, et doivent aider vos prospects à mieux comprendre votre entreprise et vos offres.

En outre, il est important d’être proactif dans votre approche de social selling. Vous devriez chercher activement des prospects et des clients potentiels, et vous engager régulièrement dans des conversations avec eux. Vous devriez également chercher des opportunités de partenariats et de collaborations avec d’autres professionnels et entreprises dans votre domaine.

Enfin, il est important de rester à jour sur les tendances et les évolutions du social selling. Les réseaux sociaux évoluent rapidement, et il est essentiel de suivre les dernières tendances et les meilleures pratiques pour rester compétitif et réussir en social selling.

La stratégie social selling : une plus value

Le social selling diffère de la vente traditionnelle sur plusieurs points clés. Tout d’abord, cette stratégie met l’accent sur la construction de relations à long terme avec les clients, plutôt que sur la conclusion rapide de transactions. Les vendeurs qui utilisent cette méthode cherchent à établir des relations de confiance avec les prospects, en partageant des contenus pertinents et en engageant des conversations authentiques.

En outre, le social selling est souvent considéré comme plus subtil que la vente traditionnelle. On ne cherchent pas à vendre directement aux prospects, mais plutôt à créer des opportunités pour eux de découvrir leur entreprise et leurs offres de manière organique. Cela peut prendre plus de temps que la vente traditionnelle, mais peut également conduire à des relations plus solides et plus durables avec les clients.

Les tendances actuelles en matière de social selling incluent l’utilisation croissante de l’intelligence artificielle et de l’automatisation pour aider les vendeurs à gagner du temps et à améliorer leur efficacité. De nombreux outils incluent désormais des fonctionnalités d’automatisation, telles que la programmation de messages et la gestion de campagnes publicitaires, qui permettent aux vendeurs de se concentrer sur l’engagement et la création de relations avec les prospects.

Un autre développement important dans le monde du social selling est l’importance croissante des micro-influenceurs. Ils sont des personnes ayant une présence en ligne relativement modeste, mais avec une influence significative dans un domaine spécifique. Les entreprises peuvent collaborer avec des micro-influenceurs pour atteindre un public cible spécifique et établir des relations de confiance avec des prospects.

Enfin, les entreprises cherchent de plus en plus à intégrer les réseaux sociaux dans leur stratégie de marketing et de vente, en utilisant les données et les analyses pour informer les décisions de marketing et de vente plus larges.

Le social selling : pour récapituler

C’est une approche efficace pour atteindre et engager des prospects en ligne. A travers la fidélisation de cette stratégie des relations de confiance sont établies. De ce fait, on remarque l’amélioration de leur efficacité et l’augmentation de leurs taux de conversion.

C’est en suivant les bonnes pratiques et en restant à jour sur les tendances du social selling que les entreprises peuvent réussir à utiliser cette approche pour atteindre de nouveaux clients et développer leur activité.
Dans tous les cas, il ne faut pas négliger l’accompagnement et le conseil pour ce type de stratégie.

Nos derniers articles

Pourquoi utiliser l’Intelligence Artificielle Tookano pour votre Community Management ?
Quelle différence entre un profil et une page entreprise sur LinkedIn ?